Comment préparer bébé à la vaccination?

Aujourd’hui, je veux m’adresser aux parents qui vont bientôt faire vacciner leur enfant contre leur gré. Je sais combien il est difficile de tenir tête aux médecins, aux directeurs d’écoles et aux belles mères. Beaucoup de parents se disent ne pas être “très vaccin” mais, finissent par craquer sous la pression. Je vais donc aujourd’hui vous proposer un petit protocole pour essayer d’échapper en partie à la dictature vaccinale, à avoir un carnet de santé passe partout, en “sauvant les meubles” niveau santé.
 
Ce article est le premier d’un série qui vous permettra de sauver les meubles si vous choisissez de faire vacciner votre bébé. Retrouvez mon second article sur le drainage des vaccins ici. 
 
Je précise que je ne suis pas “anti-vaccins”et en aucun cas ne m’opposerai aux conseils de votre médecin traitant. Je pense simplement que faire le fait de vacciner son enfant ou pas est un choix important qui doit être conscient, paisible et éclairé. 
 
Ce programme est efficace pour le vaccin diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, méningite à haemophilus – la fameux “pentavalent” qu’on nous propose actuellement. 
 

La per-vaccination pour prévenir l’organisme

Je vais vous parler de la per-vaccination. Il s’agit d’une méthode recommandée par le Dr Elmiger consistant à utiliser l’isothérapique homéopathique du vaccin avant le jour J afin de “prévenir” l’organisme et d’éviter l’effet de surprise, très nocif sur les petits organismes confiants de nos enfants.
Cela permet au corps de reconnaître le virus et de ne pas être pris de cours le jour de l’administration du vaccin. Le vaccin homéopathique permet de renforcer le système immunitaire et de protéger l’organisme de la maladie visée par le vaccin allopathique. Il n’est donc en aucun cas incompatible avec l’injection vaccinale et permet au contraire de renforcer son efficacité.

Comment ça se passe?

1) Deux ou trois semaines avant le vaccin, commandez l’isothérapique homéopathique du vaccin que va recevoir votre enfant en 200K.
2) Donnez-lui une dose 3 jours avant le vaccin. Si bébé est encore petit, faites fondre les granules dans un peu d’eau Mont Roucous et donnez-lui au biberon.
3) Un mois après le vaccin, donnez à votre enfant une dose du même vaccin en dilution 15CH ou 30CH cette fois ci, afin d’éliminer les traces toxiques du vaccin. 
Surtout à ne pas confondre la per-vaccination avec la “pré-vaccination” qui consiste à vacciner un bébé in-utéro, ce qui est d’une absurdité déconcertante.

La préparation homéopathique générale

Commençant 5 jours avant le vaccin, on prendra quotidiennement 5 granules de thuya 9 CH le matin et 5 granules de Silicea 9 CH le soir. On continuera cette prise chaque jour jusqu’au vaccin puis jusqu’à cinq jours après le vaccin. 

 

Le choix du “bon” vaccin 

Je vous conseille vivement de demander à votre médecin un vaccin sans adjuvant, et qui ne contienne que les maladies contre lesquelles vous avez décidé de vacciner votre enfant. Beaucoup de parents seraient d’accord pour faire le DTPolio uniquement et se retrouvent avec une ordonnance d’Infanrix avec méningite et coqueluche car les laboratoires ne sont pas actuellement en mesure de produire le DTPolio seul. Cela laisse ces parents dans un paradoxe éthico-légal problématique dans lequel ils se sentent bien souvent “coincés”. 
Certains pédiatres proposent le Revaxis qui ne contient pas la coqueluche et est moins dosé que l’Infanrix penta. Dans la famille “moins pire”, pourquoi pas. 
 

Programmez le premier vaccin le plus tard possible, et espacez les vaccinations pour permettre à l’organisme de se remettre et au système immunitaire de réagir.  

Si vous n’avez pas suivi les hauts et les bas de l’affaire DTPolio, sachez qu’après demande massive de la population pensante, le verdict à été rendu: le gouvernement se doit de proposer aux parents des vaccins qui correspondent à l’obligation vaccinale.
L’Etat dispose de six mois pour assainir la situation et deux options sont possibles – demander aux laboratoires pharmaceutiques de fabriquer à nouveau un vaccin ne couvrant que les trois maladies obligatoires (la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite) ou augmenter l’obligation vaccinale en y ajoutant hépatite B, coqueluche et méningite à haemophilus ce qui forcerait tout le monde à acheter l’hexavalent. Je vous laisse imaginer que pour les labos, ça serait l’option en or. Si vous souhaitez vous positionner contre cette possibilité, n’hésitez pas à signer la pétition.
 
 
 
 

Une cure de probiotiques

Une prédominance de bifidobactéries dans le microbiote intestinal est favorable à la réponse vaccinale. L’ingestion de probiotiques ou d’aliments en contenant naturellement avant et après l’injection augmente l’efficacité de la réaction immune selon une étude réalisée sur de jeunes adultes.

Des souches de Lactobacillus rhamnosus et L. paracasei ont été administrées avant et après une vaccination orale au groupe 1 tandis qu’il était donné un placébo au groupe 2. Les probiotiques ont induit une réponse immunologique (IgA, IgG), une production accrue d’anticorps, une stimulation de l’activité phagocytaire des monocytes sanguins et une stimulation des IgA intestinales neutralisant le virus.

Le soin apporté à la flore intestinale permet aussi de réduire l’inflammation due à la vaccination et à protéger l’organisme au mieux contre les métaux lourds et autres toxines présentes dans le vaccin. 

Concrètement parlant, il convient de s’adapter à l’âge de son bébé. Choisissez un probiotique pour nourrisson ou pour enfant et entamez une cure un mois avant la première injection. J’aime beaucoup le produit Probioplex que l’on peut donner dès la naissance et pendant toute l’enfance en adaptant les dosages. 

0 – 1 an : 1 gélule par jour (mettre le contenu de la gélule dans le biberon).
1 – 2 ans : 2 gélules par jour (mettre le contenu de la gélule dans le biberon ou la purée).
2 – 4 ans : 3 gélules par jour.
4 – 6 ans : 4 gélules par jour.
6 – 10 ans : 5 gélules par jour.
10 – 12 ans : 6 gélules par jour.

Si vous allaitez, les aliments probiotiques que vous consommerez passeront dans votre lait. Pensez donc à garnir votre assiette de légumes lacto-fermentés, kéfir, tempeh, miso etc. 

Soutenir les mécanismes d’auto-guérison du corps

Notre force vitale se charge généralement de nous débarrasser de tout ce dont nous n’avons pas besoin (toxines, métaux lourds etc.) pour peu que nous la laissions agir en laissant l’individu évoluer dans un environnement physiologique. Cette force est particulièrement vive chez les enfants qui parviennent à éliminer beaucoup de toxines assez rapidement. 

On peut soutenir cette force vitale en laissant le bébé/l’enfant se reposer avant et aprs le vaccin (ne vaccinez jamais un bébé malade, même si ce n’est qu’un petit nez qui coule!) et en favorisant un environnement calme et relaxant à la maison. Si maman angoisse à l’idée de faire piquer son petit loup, qu’elle prenne du Rescue

On pourra donner de la vitamine C naturelle comme par exemple de l’acérola réduite en poudre pour les plus petits et à croquer pour les autres. 

Préparez bien votre bébé en lui expliquant ce qui va se passer. L’effet de surprise du vaccin tant sur le plan physique qu’émotionnel est très nocif. Il faut donc bien prendre le temps de mettre des mots sur l’acte, même avec un bébé de deux mois. Soyez honnête, dites lui que le vaccin lui fera un peu mal, mais que vous serez là avec lui. 

 

Une astuce pour faire “ressortir” le vaccin

Emmenez avec vous un petit bocal rempli d’argile et d’eau mélangés pour former une pâte. Immédiatement après l’injection, posez sur la zone piquée un cataplasme d’argile avec une gaze pour le recouvrir. Cela permettra de se débarrasser beaucoup de toxines. Il faudra renouveler ce “pansement” tous les soirs et le garder 5 jours.

Attention, cette méthode fait vraiment “ressortir” le vaccin – à faire donc seulement si vous vaccinez pour avoir la paix et entrer en crèche et ne croyez pas à l’efficacité du vaccin. 

 

Se remettre du vaccin

Les jours suivant la vaccination, soyez très attentif à votre bébé, prenez note de tout changement physique ou comportemental. Si bébé se met à la diète, ne le forcez pas à manger mais respecter son instinct. Les petits ont encore le réflexe très sain de jeuner lorsqu’ils sont “attaqués” par des substances toxiques. Cela permet de mieux éliminer et de focaliser son énergie vitale sur le nettoyage et non pas sur la digestion. 

Si bébé présente de la fièvre, ne vous jetez pas sur le doliprane. La fièvre est notre amie, elle est déclenchée par l’organisme dans un but de purification. A vous d’utiliser votre bon sens de parent pour décider de laisser travailler la fièvre ou pas. Découvrez ici quelques méthodes permettant de faire baisser la fièvre naturellement.

Si vous décidez de donner du doliprane, prenez le plutôt en suppositoire qu’en sirop afin que celui-ci n’ai pas à traverser tout le tube digestif avant d’être assimilé par les intestins – logique!

Il est tout à fait possible de drainer un maximum de déchets de l’organisme après une vaccination. Je propose des consultations spécifiques de drainage vaccinal pour bébés et enfants. N’hésitez pas à me contacter si cela vous intéresse ou a consulter mon article sur le sujet. 

 

En conclusion…

J’espère que ces conseils vous seront utiles, qu’ils vous aideront dans cette folle aventure qu’est de faire vacciner son enfant à reculons. Souvenez vous que vous êtes seuls responsables de votre enfant et de sa santé.

Il n’est jamais trop tard pour changer d’avis, pour oser agir selon son cœur et suivre son instinct. Nous vivons dans une société à pensée unique qui nous déresponsabilise subtilement. Or être un parent, c’est être responsable. C’est avoir le courage de faire ses propres choix. Il est urgent que nous récupérions notre autonomie – que nous réapprenions à nous faire confiance

 
Shares 0

Comments 36

  1. eloOnaturel
    March 13, 2017

    Bonjour, merci beaucoup, c’est un sujet très compliqués la vaccination. Alors moi mon bébé va sur 9 mois et pour ces 2 premiers vaccins je lui ai donné l’isothérapique la veille, je ne savais pas que c’était 3 jours avant, je lui ais aussi donner le thuya 9ch pendant 3 jours et une dose aussi d’arnica. C’est avec ma sage femme et mon pharmacien que nous avons vu pour cette “préparation” mais ils ne sont pas naturopathe. Mais si jamais on lui donne l’isothérapique et que la vaccination n’a pas lieu pour diverses raisons, il y a t-il contre indication ? Au premier vaccin mon fils n’a eu aucune réaction, au second il était patraque et est montée à 37.9 de fièvre. Le prochain est a 11 mois j’appréhende toujours. Et j’ai réussit avec mon pharmacien à n’avoir que le minimum obligatoire. Je crois aux vaccins qui ont quand même éradiquer des maladies graves pour les enfants mais les adjuvants me font peur. En tout cas, merci pour cet article et bonne journée

    1. March 20, 2017

      Bonjour! Bien joué, vous avez fait ce qu’il fallait! Aucun problème si l’on donne l’isothérapique et que le vaccin n’a pas lieu. On donne en général trois jours avant pour laisser au corps le temps de bien réagir et surtout de se préparer pour éviter le choc. Mais de toute évidence cela s’est bien passé en le donnant la veille. Il est sain et normal que l’enfant ait de la fièvre ou soit patraque, un vaccin ce n’est pas rien! Donnez-lui l’isothérapique un mois après ainsi qu’une dose de thuya 9CH. Si vous souhaitez aller plus loin d’ici quelques mois n’hésitez pas à venir vers moi pour une cure de drainage! Belle journée 🙂

  2. StitchLips
    May 11, 2017

    Bonjour et merci pour tous ces conseils.
    J’aurais deux questions concernant l’argile à appliquer après le vaccin. Premièrement, est-ce que cette technique permet aussi d’éliminer un maximum l’aluminium éventuellement présent dans le vaccin? Deuxièmement, est-il possible pour le pédiatre de nous empêcher de le faire? Cela m’angoisse un peu.

    Merci encore, je vais jeter un oeil à vos autres articles !

    1. May 12, 2017

      Bonjour, je vous en prie! Oui le cataplasme enlève tout. Tout dépend de votre pédiatre, s’il n’est pas branché méthodes naturelles/homéopathie il risque de ne pas trop comprendre. Certains parents ne le font qu’en rentrant à la maison, mais le plus tôt est le mieux! Bonne continuation 🙂

      1. StitchLips
        May 25, 2017

        Bonjour !

        Je reviens vers vous car nous allons (re)demander une ordonnance pour notre fille la semaine prochaine. En effet, ma mère vivant en Suisse, on pourra très probablement avoir le DTP tout simple en le prenant là-bas.
        Mais mon conjoint n’étant pas trop pour le fait de lui appliquer de l’argile, j’aimerais un maximum la préparer avec de l’homéopathie comme vous le conseillez et j’aurais quelques questions à ce sujet.

        Tout d’abord, quel isothérapie faut-il pour le DTP et comment l’obtenir? Faut-il absolument consulter un homéopathe pour avoir une ordonnance ou un médecin généraliste suffit? Les médicaments homéopathes sont-il rembourser et pris en charge par la CMU?

        Je vous remercie grandement pour votre aide !

        1. May 25, 2017

          Bonjour,

          Super pour le DTP simple! Il suffit de demander l’isothérapie à la pharmacie et n’importe quel médecin peut vous en faire l’ordonnance. Et OUI, les médecins homéopathes sont soumis au même régime que les autres c’est à dire 100% remboursés.

          Bonne continuation ! 🙂

          1. StitchLips
            May 25, 2017

            Merci beaucoup pour toutes vos précisions et votre réponse rapide !
            Je vais regarder tout ça =)

  3. Virginie
    May 12, 2017

    Bonjour,
    Je vous ai laissé un message sur votre ancien site ( j avais pas vu lol).
    Du coup je comprends mieux pourquoi je n ai ps eu de réponse.
    Voilà ma fille qui va faire 3 ans va recevoir son 1er vaccin et oui bien obligé la rentrée approche !!!!
    Je suis terrorisée. Nous avons choisi de ne faire k le dtp la pédiatre nous a donc commandé le kit imo vax dt vax (j espère avoir fait le bon choix).
    Un médecin homéopathe m a prescrit
    Arnica Montana 7ch 3 gr jour j
    LEDUM PALUSTRE 7ch 3 gr jour j
    Pyrogenium 7ch 3 gr jour j
    Thuya 9ch 10gr jour j

    Mais je suis étonnée de ne rien avoir concernant l aluminium !!!

    Ah oui ma fille fait parfois des petites crises d urticaire kan elle a de la fièvre ou un virus.

    Je ne suis pas rassurée du tout merci de votre aide

    1. May 12, 2017

      Bonjour 🙂 Oui en effet je vous ai répondu cet après-midi, je ne consulte pas très souvent les commentaires de mon ancien blog. Je vous copie/colle ma réponse:

      Il faudrait lui donner des probiotiques pour soutenir son système immunitaire avec de l’essence de pépins de pamplemousse et de la propolis originelle.
      Vous trouverez les liens de ces trois produits sur mon site : hhtp://www.mamannature.com

      Sinon vous pouvez donner une dose de thuya 30 CH la veille du vaccin et une dose d’alumina 30CH le soir du jour J puis encore une 48h après.

      Pour les crises d’urticaire, il me faudrait davantage d’informations concernant votre petite fille pour pouvoir vous aider. Je reste à votre disposition si vous souhaitez réserver une consultation. Belle journée! 🙂

  4. Virginie
    May 12, 2017

    Merci beaucoup d avoir répondu et si je peux abuser encore un petit peu pouvez vous me dire se que vous pensez du kit imo vax dt vax ?

    1. May 12, 2017

      Je vous en prie. Ce que j’en pense: c’est mieux que l’infanrix dans la mesure ou on ne vaccine que contre les trois mousquetaires. Par contre il reste évidemment des adjuvants qui ne me plaisent pas. Le DTVax contient du thiomersal qui n’est rien d’autre que du mercure ainsi que de l’hydroxyde d’aluminium (c’est le cas de tous les les vaccins multivalents proposés aux jeunes enfants à l’heure actuelle malheureusement). L’ImoVax Polio ne contient pas de thiomersal ce qui est pas mal. Il reste néanmoins certaines substances toxiques comme le phénoxyéthanol, le formaldéhyde, la phénylalanine, et certains antibiotiques. Pensez au cataplasme d’argile et comme elle est déjà grande, usez des remèdes naturels pour booster son système immunitaire! Bonne soirée 🙂

  5. Virginie
    May 12, 2017

    Merci par contre on m a dit k maintenant il n y avait plus de mercure dedans !!!! Et entre revaxis et ce kit qu auriez vois choisi car on a longtemps hésité entre les 2???

    1. May 13, 2017

      J’aurais certainement choisi comme vous 🙂

  6. Virginie
    May 15, 2017

    Merci ça me fait du bien de vous lire !!!!lol
    Kel angoisse !!!!

    1. May 15, 2017

      Je vous en prie ce qui est sûr c’est que les mamans natures doivent se soutenir moralement! 😉 Bonne continuation!

  7. J'aime la vie
    May 25, 2017

    Bonjour,

    Excellent article merci! On a vacciné ma fille contre mon gré (j’étais épuisée) à la naissance avec de l’engerix et le bcg. Aujourd’hui elle a 5 mois et depuis aucun vaccin. J’aimerais savoir y a t-il possibilité d’annuler les effets des vaccins effectués depuis tout ce temps ? Aujourd’hui l’argile appliquée sur l’endroit du vaccin aura-t’il un effet?
    Merci pour votre réponse.

    1. May 25, 2017

      Bonjour! 🙂 Non l’application de l’argile ne fonctionne que sur le moment. Par contre il existe plein de manières de drainer les vaccins! Avez-vous lu cet article? http://mamannature.com/index.php/2017/04/30/comment-drainer-les-vaccins-de-mon-enfant-naturellement/ Bonne continuation!

  8. Sophie
    June 11, 2017

    Bonjour, Je suis maman d’un petit Thyago né le 24 mars 2017. Il est né sous césarienne .Il se porte à merveille et je me trouve confrontée à ce problème de vaccination. J’ai malgré tout décidé de le faire vacciner. Cependant j’ai repoussé la vaccination pour suivre vos différents conseils et je rencontre un pédiatre homéopathe jeudi prochain. J’aurais quelques précisions à vous demander car quelques points ne sont pas clairs pour moi. Tout d’abord vous parlez d’une cure de probiotique à commencer 1 mois avant la 1ère injection mais faut-il continuer cette cure après et si oui combien de temps ? Pour l’acerola quelle est le dosage et la quantité pour un bébé de son âge? Pour le charbon végétal suractivé vous conseillez d’en prendre 4 jours avant la vaccination (1gr par kg) et le jour du vaccin 1/2 cc le matin. Il faut en prendre 1 fois 4 jours avant et 1 fois le jour du vaccin ou bien chaque jour jusqu’au vaccin ? Et enfin pour la cure de jus d’aloe vera à commencer une semaine avant le vaccin , il faut donner hépar et 1/2 cc de jus d’aloe vera 1 fois par jour jusqu’au jour du vaccin ?
    Merci mille fois pour vos précisions et j’espère qu’elles pourront servir aussi à d’autres mamans.

  9. Tiphaine
    June 24, 2017

    Bonjour mon bébé (allaité) aura 3 mois lors de son 1er vaccin Infanrix hexa. Un homéopathe m’a juste prescrit 10 granules d’arnica 15ch la veille le jour et le lendemain de l’injection et une dose de sulfur 15ch le lendemain. Ca me parait light. Ce que vous proposez en homéopathie peut il être ajouté à ce mini protocole (je pense notamment aux isotopiques) sans que cela entre en conflit et annule les effets des remèdes homéopathiques ? Merci de votre réponse et bravo pour votre travail !

  10. Elodes
    July 16, 2017

    Bonjour
    Merci pour cet article très intéressant et oh combien d’actualité ! Vous conseillez a juste titre de demander un vaccin sans adjuvant: y en a t il seulement ? Si non, quel vaccin en contient le moins?
    D’avance merci

  11. Estelle
    October 1, 2017

    Bonjour,
    Nous allons faire vacciner notre petit loulou dans 1 semaine.
    J’avoue que je ne suis pas sereine.
    Je compte faire votre cure de pré-vaccination, mais je souhaitais avoir qq renseignements.
    J’allaite encore mon bébé de 6 mois 1/2, est ce nécessaire de lui donner quand même des probiotiques, sachant que les probiotiques sont fabriqué à partir de la flore de bébés allaités (c’est ce qu’on m’a dit) ? Ou alors, peut-être les prendre moi ?
    Pour le jus d’aloe vera, peut-on le remplacer par de l’extrait de pépins de pamplemousse ? Ou alors avez-vous une marque/un produit à conseiller ? Idem, si je le prend moi est ce suffisant ?
    Pour le mélange hepar + charbon suractive + argile blanche, il faut tout diluer pour le faire boire à notre bébé ? J’avais entendu dire que concernant l’argile, en général on boit l’eau seulement, pas l’argile qui retombe au fond.
    Peut-on prendre l’argile surfine argiletz (je ne sais pas si on peut la consommer) ?
    Pour le charbon, dois-je le prendre moi, comme j’allaite, ou dois-je me donner à mon bébé ?
    Enfin, concernant l’isotherapie du vaccin (boostrix tetra), est il indispensable d’avoir une ordonnance ou peut-on en commander sans (du coup pas de remboursement mais ce n’est pas grave) ?
    Il faut en commander en 200K à prendre 2 semaines avant et en 15 CH (ou 30CH) à prendre trois jours avant, c’est bien ça ?
    Et enfin, je souhaitais savoir ce que vous pensiez du boostrix tetra, c’est le moins “chargé” que j’ai trouvé ?

    Merci d’avance pour votre réponse et votre aide précieuse !

    Belle journée !

    Estelle

  12. Virginie
    October 18, 2017

    Bonjour merci pour toutes ces infos, je suis inquiète car depuis peu mon ex compagnon qui m’a soutenu pendant plus de 2 ans pour ne pas vacciner mes jumeaux me menace de les faire vacciner je ne pourrais pas l’en empêcher mais comment puis-je protéger au mieux mes enfants si je ne sais pas quand il va le faire, surtout que je ne pourrais peut-être pas intervenir tout de suite (argile…) merci pour vos conseils

    1. October 18, 2017

      Bonjour, si vous ne connaissez pas la date de la potentielle injection, il est difficile de travailler en amont. Vous pourrez cependant si il les fait vacciner leur donner, dès que possible, THUYA 200k le matin et SILICA 200K le soir, pendant trois jours. Il faudra alors leur faire faire une cure de probiotiques et de vitamine C pour relancer leurs défenses. Belle soirée 🙂

  13. Coralie
    October 31, 2017

    Bonjour votre article est très intéressent ma fille a 15 mois peut telle prendre de la poudre acerola ? Combien de fois par jours combien de jours avant et après le vaccin s’il vous plaît ? Car je ne trouve aucune informaton sur l’acerola pour les bébé mIlle merci pour vos conseilles

    1. November 1, 2017

      Bonjour, je vous remercie 🙂 Oui elle peut en prendre une demi cuillère à café deux fois par jour dans un peu de compote ou de yaourt, une semaine avant le vaccin et au moins deux semaines après. Je vais écrire un article plus détaillé sur les bienfaits de la vitamine C pour les bébés vaccinés, gardez l’oeil ouvert 😉 Belle journée !

  14. Coralie
    November 1, 2017

    Merci beaucoup pour votre réponse c’est vraiment très gentil , je ne voudrais pas abuser mais j’aurais encore une question importante s’il vous plait je fais des recherches sur le charbon vegetal actif pour en donner à ma fille de 15 mois pour esseyer de contrer le vaccin :/ mais je ne trouve pas grand chose sur le charbon et les bébé on dit que c’est déconseiller avant 6 ans . Peut t’on en donner à un bebe de 15 mois ? Si oui en quel quantité, il faut en donner avant ou après le vaccin ? Et combien de fois ? Merci beaucouuuuup

  15. Schmitt
    November 4, 2017

    Petit question pour la dose en homéopatie 5 granulé pour un bébé de 11 mois c’est aussi cela !?
    5 le matin 5 le soir ?
    Après j’ai acheter de l’argile verte en poudre en pharmacie es bon ?

    1. November 6, 2017

      Bonjour, oui c’est la même posologie pour un bébé de 11 mois, à diluer dans de l’eau et donner au biberon. Oui du moment que l’argile est de bonne qualité aucun soucis! Bonne journée.

  16. Géraldine
    November 7, 2017

    Bonjour, merci pour les infos ! J’ai juste une précision à vous demander : la per vaccination, c’est juste pour la première injection? C’est inutile pour les rappels? Merci 🙂

    1. November 7, 2017

      Bonjour Géraldine, je vous conseille de renouveler la per vaccination à chaque rappel, afin de prévenir l’organisme qu’une dose va lui être injectée. Bonne soirée 🙂

  17. Jennifer
    January 29, 2018

    Bonsoir,
    Ma fille a bientôt 17 mois et j’aurais du faire rappel infantrix en novembre 2017 et le priori (RoR) 1ère injection a ses 12mois. Néanmoins, elle a enchaîné varicelle, 5ieme maladie, otite, les dents…et quand elle avait une semaine tranquille je me sentais pas de la vacciner. Enfin, il y a eu les oreillons à la crèche et là je vois au info épidémie de rougeole dans le Sud Ouest. Donc allez je me décide à faire les vaccins ce mercredi. J’ai peur des effets secondaires pour le vaccin ROR. Que puis-je lui administrer? Sachant qu’il y aura le rappel ensuite? Merci d’avance

    1. January 30, 2018

      Bonsoir Jennifer, je vous conseille de lui donner 5 ml de silicium biogénique buvable chaque matin tous les jours pendant une semaine après l’injection afin de neutraliser l’aluminium et de lui donner dès maintenant un quart de comprimé d’acérola écrasé avec le dos d’une petite cuillère pendant trois semaines après l’injection. En homéopathie, Silicea et Thuya comme indiqué dans l’article seront très bien. Bon courage ! 🙂

      1. Jennifer
        January 31, 2018

        Bonjour, merci pour votre réponse. Finalement ça sera pas pour aujourd’hui la miss est malade. Donc semaine prochaine. Du coup dois-je donner quelques en amont? Merci

  18. Samantha
    February 16, 2018

    Bonjour je découvre votre site aujourd’hui! Moi j’habite en Italie (mais suis Française) et les vaccins sont devenus obligatoires ici aussi. Ma fille aété vaccinée vers un an polio, diphtèris etc…avec les rappels puis j’ai tout stoppé! Elle a maintenant 7 ans et dans 3 semaine on sera forcés à faire le Polio/Diphtérie/Tetanique/Hépatite/Coqueluche et Influenza Haemophilus Inf. B, je drvais faire aussi le ROR mais je vais demander à espacer de au moins un mois. Que me conseillez vous comme préparation? J’ai bien lui vos conseils mais comme ma fille va recevoir une combinaions de plusieurs vaccins (ici ça s’appelle hexavalent) je ne sais pas comment adapter.
    Merci pour votre aide.

    1. February 16, 2018

      Bonjour Samantha, c’est pareil en France avec l’Hexavalent. Si vous le pouvez, essayez de vous procurer l’isothérapie de chaque vaccin afin de préparer l’organisme. Toutefois ne vous inquiétez pas si vous n’y parvenez pas car le moment clé pour cela est la première vaccination (lorsque le bébé entre en contact avec la souche pour la première fois). l’essentiel ici sera de lui donner thuya et silicea en homéopathie. Je vous conseille aussi de commencer dès maintenant une cure d’acérola (un comprima par jour) et de silicium organique (30 ml par jour le matin à jeun) afin de la protéger contre les métaux lourds. Pensez aussi aux probiotiques 😉 Belle soirée !

      1. Samantha
        February 19, 2018

        Merci beaucoup, c’est vraiment c’est très gentil! Je vais chercher les équivalents ici de l’acérola et su silicium. L’Acérola c’est ok j’ai trouvé un exemple sur votre site, le Silicium par contre je ne trouve rien, auriez-vous plus de précisions? Je laisse tomber l’isothérapie pour l’héxavalent par contre je le ferai pour le ROR.
        Merci encore !!

Write a comment