Quel dentifrice pour mon enfant?

Vous avez peut-être fait la connaissance de Boubou, l’hippopotame qui fait la promotion du brossage de dents dans les écoles primaires. Envoyé par l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire, Boubou montre aux plus petits comment brosser leurs dents dans les règles de l’art. Chaque petit loup repart à la maison avec une brosse à dents, un autocollant et un tube de dentifrice. Jusque là tout va bien, je trouve l’initiative excellente car beaucoup de parents n’ont pas conscience du lien étroit entre une bouche saine et la santé générale de l’enfant et négligent parfois l’étape brossage sur les petites dents de lait. 

Un seul “hic” dans le discours de Boubou – la promotion du fluor et le dentifrice qui en contient. 

Le fluor – un danger pour le développement mental 

Loin d’être le “meilleur ami des dents”, le fluor est connu depuis longtemps comme étant un répressif majeur des fonctions intellectuelles. De nombreuses études indépendantes ont montré que le fluorure de sodium est responsable de troubles mentaux variés à long terme.

Pour simplifier, le fluor rend les gens dociles et moins capables de penser par eux-mêmes. Ceci est du à la calcification de la glande pinéale par le fluor circulant dans le sang. Les effets de la calcification arrivée à son apogée à l’âge adulte sont la dépression, l’anxiété, les troubles alimentaires, la schizophrénie etc. 

La première utilisation du fluor dans l’eau potable est apparue à l’époque des camps de concentration. Cette fluorisation massive des réserves d’eau dans les camps avait pour but de stériliser les prisonniers et à les abrutir pour éviter toutes formes de rebellion. 

Selon le chimiste Charles Perkins, l’apport en fluor représente une “lobotomie légère et commode”. Il suffit d’apporter à l’organisme de toutes petites doses de fluor de manière très régulière pour réduire efficacement les possibilités d’un individu à résister à la domination.

Le brossage quotidien avec absorption minime mais bien réelle de fluor constitue l’apport idéal pour créer une société d’individus moutons ne remettant absolument rien en question. C’est un empoisonnement lent mais efficace ayant pour but de soumettre l’être humain à la volonté de ceux qui veulent le gouverner et ce dès le plus jeune âge. 

Tout cela peut sembler fou et difficile à croire, mais l’appât du gain est plus fort que tout. Une population docile et malade est bien plus rentable qu’un peuple fort et pensant qui risquerait de remettre en question tout le système. Si nous cessions de gober des kilos de médicaments sans nous poser de questions, nous pourrions enfin mettre un terme au petit jeu dangereux auquel jouent les laboratoires pharmaceutiques. 

Le site de l’Association dentaire française rappelle qu’il faut être particulièrement vigilant auprès des enfants qui avalent toujours une partie du dentifrice.

 

« Avant 3 ans, il est déconseillé de prendre un dentifrice au fluor compte-tenu du risque d’ingestion. De 3 à 6 ans, s’ils ne savent pas recracher, il faut conseiller aux enfants un dentifrice à teneur réduite en fluor. »

 

Chez les enfants plus grands et capables de ne pas avaler le dentifrice tout comme chez les adultes, le fluor parvient tout de même à être assimilé et à venir faire ses petits dégâts dans l’organisme. Nos enfants sont la société de demain, arrêtons de leur brosser les dents au fluor!

 

Le fluor est-il vraiment efficace contre les caries?

Selon les études récentes consacrées au fluor, un apport extérieur en fluor ne diminue pas le risque de caries chez les enfants. 

Le fluor a tendance à se glisser entre la paroi de l’émail dentaire et les gencives. Cela forme une sorte de barrage naturel entre les aliments et la dent et on a pensé pendant longtemps que cela permettrait de prévenir les caries.

En réalité, cela ne permet que de retarder leur apparition, inévitable chez les enfants n’ayant pas appris les bonnes habitudes de brossage et surtout souffrant de carences alimentaires due à une consommation excessive d’acide phytique contenu dans les céréales non germées. Ce barrage au fluor entraîne à long terme une non-assimilation des nutriments contenus dans les aliments et boissons ce qui – paradoxe – entraîne une fragilité de l’émail et donc, des caries. 

Avec un apport supérieur à 0,05 mg/j, on risque de plus la fluorose (taches sur les dents). Plusieurs études ont fait le lien entre la fluorose dentaire chez l’enfant et la diminution des performances intellectuelles. L’augmentation de 1mg/L de la concentration urinaire de fluor y est associée à une perte de 0,6 point de QI. Evitons donc toute forme d’apport en fluor qu’elle provienne du dentifrice ou de l’eau du robinet. 

 

Qu’en est-il des pastilles de fluor?

Vous vous souvenez peut-être de ces petites pastilles de fluor que vous deviez prendre tous les soirs étant petit pour avoir des “dents fortes”? En 2008 l’Afssaps à brusquement modifié ses recommandations sur la prescription de fluor et ne recommande plus de supplémentation.

Si votre dentiste vous prescrit du fluor, n’allez pas lui casser une brique sur la tête pensant qu’il veut empoisonner votre enfant. 

D’après le Dr Limeback – ex-grand défenseur du fluor ayant fait demi-tour sur ses positions – expliquer que les dentistes continuant à promouvoir le fluor sont tout simplement pris dans une habitude qu’il n’ont pas prise le temps de remettre en question. 

 

“Les dentistes ne sont absolument pas formés en toxicité. Votre dentiste bien intentionné est simplement en train de suivre 50 ans de désinformation de la santé publique et des associations dentaires. Moi aussi, je l’ai fait.”

 

Le Dr Limeback condamne maintenant fortement l’utilisation du fluor même s’il à continué à en prescrire pendant 15 ans. Il avoue avoir tout simplement refusé de prendre connaissance des études de toxicologie à l’époque.

 

“Empoisonner nos enfants était bien la dernière chose à laquelle j’aurais pensé. La vérité fut une pilule amère à avaler, mais je l’ai avalée.”

 

Pourquoi proposer à son enfant un dentifrice au fluor si celui-ci ne présente aucun avantage pour sa santé dentaire et risque de nuire à son développement mental? Je ne vois aucune bonne raison.

 

Quelles alternatives au dentifrice fluoré?

Changer de dentifrice fait partie de ces petits gestes toutes simples qui vous permettront de faire un petit pas en avant vers une meilleure santé pour votre enfant. Je vous conseille d’acheter votre dentifrice dans un magasin bio car même s’il existe des dentifrices sans fluor en pharmacie, son l’absence est compensée par la présence d’autres additifs toxiques. 

Voici le top 5 de mes dentifrices pour enfants que j’ai pu tester avec mes filles ces dernières années et dont j’aime la composition. 

Dentifrice Meswak de Kerala Nature: 100g – 5,40 euros.

Composition: Carbonate de calcium, sorbitol, eau, silice, lauroyl glutamate de sodium, carraghénane, gomme de cellulose, meswak (Salvadora persica), parfum naturel, saccharine sodique, eugénol.

Notre avis: nous utilisons tous un baton de meswak à la maison depuis des années en complément du brossage de dents traditionnel. Les filles ont une toute petite branche et elles l’utilisent pendant les trajets en voiture ou après le repas de midi si nous n’avons pas eu le temps de nous brosser les dents. Un baton de meswak est très facile à utiliser pour les enfants qui le mâchent instinctivement et s’amusent avec tout comme les batons de réglisse ou les racines de guimauve excellentes pour soulager les douleurs liées  à la poussée dentaire chez les bébés. Les batons de meswak sont en fait des racines fibreuses de Salvadora persica, un petit arbuste connu pour ses bienfaits sur la dentition. Les meswak s’utilise en mâchant un bout de racine jusqu’à ce qu’il prenne la forme d’une petite brosse. On coupe à chaque utilisation un bout du baton pour une hygiène optimale. Le meswak permet de nettoyer les dents en faisant office de brosse à dent et de dentifrice en même temps.

Le dentifrice meswak est mon préféré car il contient des ingrédients bénéfiques pour la bouche et les dents mais aussi pour les reste de l’organisme. Le goût n’est peut-être pas aussi intéressant pour les enfants que la fraise ou la framboise mais ils s’y font très bien.

Vous trouverez ce dentifrice sur ce site.

Dentifrice Logodent menthe douce: 50 ml – 3,10 euros

Notre avis: Il s’agit plutôt d’un gel que d’une pâte, ce qui plait bien à mes filles. Elles n’ont pas trop aimé le côté frais de la menthe que l’on recherche d’habitude dans un dentifrice mais il existe le même produit en goût fraise. J’avais acheté celui-ci en pensant varier un peu et leur faire découvrir un autre type de dentifrice. En ce qui me concerne je l’ai trouvé très agréable à utiliser, frais sans pour autant piquer comme les dentifrices mentholés pour adultes. Si votre enfant à l’habitude des dentifrices traditionnels à la menthe, celui-ci sera parfait pour la transition.

Composition: eau, sorbitol, acide silicique, sel de mer, alginate, ester d’aminoacide détergent, huile de menthe poivrée, extrait de myrrhe, extrait d’hamamélis, huile de girofle, extrait de camomille*, extrait de thé vert, extrait d’échinacée, glycérine, ester de sucre, mélange d’arômes et d’huiles essentielles naturels.

Dentifrice Cattier Dentargile à la propolis : 75 ml – 5,89 euros

Notre avis: Un fort goût d’argile qui ne devrait pas gêner les enfants qui ont l’habitude d’en consommer ou de jouer avec ce qui est le cas de mes filles. Il laisse les dents très propres, je trouve qu’elles semblent plus douce lorsque l’on passe la langue dessus. Ce dentifrice n’est pas 100% bio mais tous les ingrédients sont d’origine naturelle et surtout il n’y a aucun fluor dedans. La pâte ne mousse pas du tout ce qui pourrait peut-être perturber un enfant ayant l’habitude des dentifrices traditionnels. Il est donc très efficace mais n’est pas idéal pendant la transition.

Composition: kaolin, eau, extrait de menthe poivrée*, carbonate de calcium, sorbitol, silice, glycérine, carraghénane, cocoyl glutamate de sodium, aroma, huile de tournesol*, alcool benzylique, propolis*, alcool, acide citrique, benzoate de sodium,limonène.

Dentifrice Lavera fraise et framboise: 75 ml – 2,42 euros.

Notre avis: C’est le préféré de mes filles. Le mélange de goûts fraise et framboise est vraiment sympa et la texture gel leur plait beaucoup. Le dentifrice à une jolie couler rose vif dont elles sont fan et l’odeur est top. L’avantage pour moi? Les filles ne rechignent pas à aller se brosser les dents lorsque j’achète ce dentifrice. Par contre je ne pense pas que le soin apporté aux dents par ce produit soient aussi profond qu’avec me meswak ou le Cattier. 

Composition: Glycérine, Eau, Silice, Xylite, Gomme xanthane, Extrait de fraise du chili, Extrait de framboise, Sel de mer, Carvone, Carmin colorant rouge, Arôme, Composants naturels des HE.

Dentifrice Melvita arôme de badiane – Gencives sensibles : 75 ml – 6 euros

Notre avis: C’est un dentifrice très sain. Il contient des ingrédients simples et réputés pour renforcer les dents et les gencives comme l’huile essentielle de clou de girofle et de sauge. Par contre,  sa texture un peu plâtreuse est un peu étonnante mais permet un brossage doux. La sensation de fraîcheur n’est pas marquée mais on a vraiment l’impression de dents propres. Le goût bien que singulier n’est pas trop prononcé.
C’est sans conteste le produit qui utilise le plus d’ingrédients naturels et sains. Il existe également à la menthe ou à l’anis.

Composition: silice et carbonate de calcium (agents gommants doux), bicarbonate de sodium (neutralisant et blanchissant), huiles essentielles de clou de girofle* (purifiant et analgisant), de sauge* (apaisante et cicatrisante) et de romarin* (antiseptique), arôme naturel de badiane*.

Dentifrice flacon pompe de parodontose: 300 ml – 14,75 euros.

Composition: Eau florale de cassis, eau florale de fleur d’oranger, huile essentielle de citron, huile essentielle de pamplemousse, kaolin.

Notre avis: J’adore ce dentifrice qui ne pique pas et fonctionne pour toute la famille. C’est de loin le dentifrice le plus pratique que j’ai jamais testé, il sent bon, est efficace, et sa composition est irréprochable! J’aime beaucoup la présence de fleur d’oranger, très apaisante avant le coucher. Son flacon pompe rend son utilisation super facile pour les plus petits qui ne peuvent pas squeezer tout le tube sur leur brosse à dents pendant que vous ne regardez pas (chez moi, ça arrive assez souvent!). Ce dentifrice trône sur le bord du lavabo, à ne pas confondre avec le savon pour les mains!

Vous trouverez ce dentifrice sur ce site.

 

Faites votre propre dentifrice!

La meilleure solution reste de faire son propre dentifrice à la maison et de faire participer son enfant! Il existe de nombreuses recettes très simples et n’utilisant que des ingrédients faciles à trouver. 

Voici la recette que nous utilisons à la maison car le goût de ce dentifrice reste sympathique pour les enfants. nous avons une version “adultes” pour nous mêmes qui omet la stevia. 

Vous aurez besoin de:

  • Une cuillère à soupe d’argile blanche
  • 1/4 cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 1/2 cuillère à café de stevia liquide 
  • 1/2 cuillère à café d’aloe vera
  • 4 gouttes d’huile essentielle de citron 

Mélangez tous les ingrédients en utilisant une cuillère en bois et conserver dans un petit pot en verre. Ce dentifrice se conserve trois jours à l’air libre, pas plus à cause de l’aloe vera que j’ajoute surtout pour ses bienfaits sur les gencives. Si vous souhaitez pouvoir conserver votre dentifrice plus longtemps (jusqu’à 3 mois), omettez l’aloe vera. 

N’hésitez pas à partager en commentaire vos recettes de dentifrice, astuces de brossage ou idées pour apprendre aux touts petits l’importance d’une bonne hygiène dentaire… sans fluor! 

 

Shares 0

Comments 6

  1. Hélène Kerlidou
    May 3, 2017

    J’ai acheté le dentifrice weleda pour enfant pour mon loulou. Le connaissez vous ? Qu’en pensez vous ?
    Merci en tout cas, je découvre votre blog et tous ces articles sont vraiment très intéressants !!

    1. May 3, 2017

      Bonjour Hélène 🙂 Non je ne l’ai jamais essayé mais je le trouve très bien au niveau de la composition. je suis assez fan des produits Weleda en général :p Merci beaucoup! N’hésite pas à partager tes astuces et découvertes 🙂

  2. véronique gentilhomme
    September 21, 2017

    bonjour marine j’utilise citroganix de chez nuby qu’en pensez vous.
    je venais de m’intéressé au meswak je pense qu’on va adopté…

    1. September 21, 2017

      Bonjour Véronique, je ne connaissais pas mais je viens de regarder la composition qui m’a l’air bien! Un bon dentifrice anti-bactérien sans fluor. Bonne soirée 🙂

  3. constance
    January 15, 2018

    Bonjour, j’utilise de l’huile de coco directement sur la brosse à dent pour mon enfant de deux ans, il adore le goût ça le motive!

    1. January 15, 2018

      Bonsoir Constance, merci pour ce partage. L’huile de noix de coco est antiseptique et 100% naturelle, c’est en effet le dentifrice pour les petits qui convienne le mieux. Mes enfants n’aiment pas le goût fort malheureusement !

Write a comment