Découvrez votre cycle menstruel avec Lady-Comp.

Quelle grande question que la contraception! On peut dire qu’elle fait couler de l’encre, surtout depuis les catastrophes sanitaires liées à la pilule contraceptive.

On nous a longtemps fait croire que la pilule était synonyme de libération féminine, que c’était notre passeport vers l’indépendance et l’égalité. Quelle égalité? C’est bien nous qui nous bousillons la santé pendant que ces messieurs ne se préoccupent pas le moins du monde de leur fertilité. Pourtant, ils sont fertiles chaque jour de leur vie tandis que nous ne le sommes que 5 jours par mois. Niveau féminisme, on a fait mieux.

Des chercheurs travaillent en ce moment même à l’élaboration d’une pilule contraceptive naturelle. Cette pilule serait aussi transférable à l’homme qui pourrait la prendre à la place de la femme sans aucun effets secondaires. Je ne sais pas encore ce que j’en pense, mais au moins on s’intéresse à la question et de plus en plus d’alternatives voient le jour. Je vous avais aussi parlé des ovules aromatiques, très efficaces mais pas reconnus comme méthode contraceptive pour l’instant. Personnellement, je les conseille à mes clientes en début de cycle, avant l’ovulation.

Que ce soit pour des raisons éthiques ou de santé, nous sommes de plus en plus nombreuses à rejeter en bloc les méthodes de contraception classiques qui nous sont proposées. Or cela semble être un problème sans solution, car nous n’aspirons pas toutes à avoir des tribus de 12 enfants, mais ne souhaitons pas pour autant faire des choix qui ne nous correspondent pas.

Pour choisir une méthode de régulation des naissance, il faut se poser quelques questions à son égard:

  • Est-elle respectueuse de ma santé? La plupart des méthodes de contraception utilisant des hormones de synthèses “trompent” l’organisme en lui faisant croire que la femme est enceinte. Les répercussions sur la santé physique et mentale sont maintenant bien connues et nous savons que ces substances sont directement liées aux cancer du sein et du col de l’utérus. Les méthodes barrières comme le préservatif sont “moins pires” niveau santé mais loin d’être idéales pour les couples installés car elles détériorent considérablement l’échange énergétique. 

 

  • Est-elle en cohérence avec mes principes moraux et éthiques? La question se pose notamment pour les personnes catholiques ou encore ne souhaitant pas utiliser de méthodes d’empêchement de la nidation comme le stérilet au cuivre. Pour vivre heureux, il faut vivre en accord avec notre petite voix intérieure. Si votre “contraception” est source de malaise émotionnel pour vous ou dans le couple, il est temps d’en changer!

 

  • Est-elle respectueuse de l’environnement? Lorsqu’une femme prend la pilule, les hormones de synthèse se retrouvent dans son urine, puis des les nappes phréatiques. Ce sont alors les organismes aquatiques qui en pâtissent en premier avec des changement de sexe subits et autres joyeuseries, suivis de près par nos hommes, maris, pères et fils qui buvant l’eau du robinet avalent ces hormones féminines synthétiques. Ne m’en voulez pas pour cette blague de mauvais goût mais il ne faut pas s’étonner qu’ils ne savent plus changer une roue.

 

  • Est-elle pratique? Certaines femmes ont le temps de passer des heures à noter leurs signes de fertilité sur des tableaux qui n’en finissent pas et d’inspecter leur col pendant 15 minutes chaque matin. Ce n’est certainement pas mon cas. J’ai un travail, trois enfants, un mari, 30 000 heures de yoga en retard, des plats à cuisiner pour la semaine, un congélateur à nettoyer, un potager à entretenir, un kéfir à filtrer, et une vie quoi. J’ai besoin que ça aille vite et que ça soit PRA-TIQUE (attention, je trouve que les méthodes d’auto-observation style symptothermie et billings sont géniales, juste pas assez pragmatiques pour mon petit cas à moi).

 

  • Est-elle fiable? C’est quand même la question de base, non? Cela ne sert à rien de choisir une méthode de contraception hyper green et éthique si on tombe enceinte tous les deux ans. Pour mesurer la fiabilité d’une méthode de contraception, on calcule son Indice de Pearl. Il s’agit d’un outil statistique correspondant au nombre de grossesses observées pour 100 femmes utilisant une contraception donnée durant un an. Pour vous donner quelques chiffres, la pilule oestroprogestative a un indice de 0,3, le DIU hormonal de 0,2, le DIU au cuivre de 0,6, les préservatifs masculins de 2, le spermicide de 18 et le diaphragme de 6. 

 

Je vais vous parler aujourd’hui de ma solution favorite, celle que j’utilise au quotidien depuis des années et en laquelle j’ai confiance: le Lady-Comp. 

Qu’est-ce-que c’est ?

Le Lady-Comp est un moniteur de fertilité présenté sous forme d’un petit ordinateur très performant permettant aux femmes de connaître leur statut de fertilité du jour. Par statut de fertilité, j’entends fertile, ou pas. Cet ordinateur est relié à une sonde extrêmement précise permettant de mesurer la température basale chaque matin au réveil. Je précise que la température se prend dans la bouche sous la langue et pas ailleurs, parce qu’on me pose souvent la question (!).

Comment ça marche?

Afin de pouvoir bien faire confiance à un appareil quelqu’il soit, il est important de bien comprendre son fonctionnement, surtout lorsqu’il s’agit d’une affaire aussi importante que la fertilité. 

Une femme n’est fertile que 5 jours avant et le jour de l’ovulation. C’est à ce moment là que les spermatozoïdes attendent patiemment que l’ovule sorte de sa cachette et BOOM! C’est la fécondation. Lady-Comp sait que vous n’êtes plus fertile après votre ovulation, il n’a alors qu’à détecter celle-ci pour pouvoir vous faire savoir que vous êtes tranquille pour le reste du cycle, c’est-à-dire jusqu’à vos prochaines règles. Comment Lady-Comp sait-il que nous avons ovulé? That is the question!

La règle de base – ou comment Lady-Comp détecte l’ovulation.

L’oeuf est vivant pendant 12 à 18 heures maximum chez toutes les femmes, après quoi le follicule se transforme en corps jaune. C’est ce dernier qui produit de la progestérone, l’hormone chaude qui fait augmenter notre température basale, celle que mesure l’appareil. Techniquement, nous ne sommes donc plus fertiles après cette transformation. Cependant, Lady-Comp préfère la jouer safe et attend systématiquement trois jours de températures hautes consécutifs après 6 jours de températures basses avant de vous donner le feu vert.

Une autre règle de sécurité, il s’assure que la troisième température heute soit au moins 0,2 degrés plus élevée que la température la plus haute des 6 température basses précédentes. Je vous ai perdues ou vous êtes toujours là? En clair, Lady-Comp ne prend aucun risque et attend d’être CERTAIN que vous aillez ovulé pour vous considérer comme non fertile. C’est ce que j’aime dans ce produit, la garantie de sécurité. 

La ligne de couverture – et si j’ai de la fièvre, il se passe quoi?

Si l’une des 6 températures basses est ridiculement haute par rapport aux températures basses habituelles, Lady-Comp n’en tiendra pas compte et la considèrera comme une simple perturbation. Celles-ci peuvent arriver lors d’un infection que le corps tente de soigner en augmentant sa température, ou encore après une soirée un peu trop arrosés. On recommande alors de ne pas prendre sa température si l’on sait qu’on a de la fièvre ou qu’on à fait la fête puis de reprendre dès que tout est rentré dans l’ordre.

Si vous preniez tout de même votre température à ce moment là (par habitude, ou parce que vous ne savez pas encore que vous êtes fiévreuse par exemple), Lady-Comp ignorera cette mesure de toute façon, c’est ce qu’on appelle la méthode de la ligne de couverture (celle tracée par les températures basses normales précédent l’ovulation). 

Ok mais alors comment ça se passe avant l’ovulation, je n’aurai pas de jours verts? 

Si. Afin de calculer les jours verts pré-ovulatoires, Lady-Comp utilise un algorithme fort complexe basé sur une énorme base de donnée portant sur le cycle menstruel féminin récoltée au fil des années (plusieurs centaines de milliers). Il sait que les 5 premiers jours du cycle sont infertiles chez toutes les femmes, et il sait aussi que les températures de début de cycle, juste après les règles, sont généralement plus élevées ou un peu irrégulières.

Au fur et à mesure de vos prises de températures, Lady-Comp établit ses statistiques. Lady-Comp ne se mouillera pas trop au début de votre utilisation. Autant qu’il sache, vous pourriez être une femme à ovulation hyper précoce et donc fertile dès le 6 ème jour du cycle, ça serait pas de chance et c’est très rare, mais dans le doute Lady-Comp vous donnera du rouge avant de vous connaître. Si vous n’ovulez jamais avant J-18 par exemple, Lady-Comp augmentera petit à petit votre quantité de jours verts pré-ovulatoires. 

Comment se passe l’utilisation au quotidien?

Lady-Comp est vite devenu mon réveil matin. J’essaye de me réveiller avant les enfants pendant la semaine (le week end, c’est eux mon réveil!). J’ai donc mis mon alarme à 6:30 sur mon Lady-Comp qui sonne tous les jours à cette heure ci pour que je prenne ma température. Je tourne dans mon lit dans un demi-sommeil, met la sonde dans ma bouche, attend quelques secondes jusqu’au “bip” et c’est terminé!

Il est très important de prendre sa température dès le réveil et avant de se lever ou de boire de l’eau afin de mesurer sa Température Basale. Comme je ne suis absolument pas intéressée par mon statut de fertilité du jour à 6h du mat’, je reviens généralement sur mon Lady-Comp plus tard pour voir la couleur de ma journée. L’écran couleur permet d’avoir une idée générale grâce au calendrier ou encore de simplement consulter sa température du jour et sa couleur.

A savoir: afin de maintenir une sonde en bon état pendant plusieurs années, il est conseillé de l’essuyer avec un tissu sec après chaque utilisation. Révélation personnelle: j’essuie ma sonde avec le coin de mon oreiller. . .

Comment faire si je souhaite me réveiller plus tard le week end ou si mes enfants m’ont réveillé plus tôt ?

Vous disposez d’une plage horaire de 6 heures pour prendre votre température, c’est-à-dire trois heures avant et trois heures après l’heure que vous avez enregistré. Il est donc possible de se réveiller plus tard et éteignant tout simplement l’alarme du moniteur en en prenant votre température au réveil. Un petit voyant thermomètre vous indiquera que vous êtes dans la plage horaire et pouvez prendre votre température. Le petit thermomètre clignote pendant le temps que dure la mesure puis l’appareil émet un signal sonore et vous donne votre “feu” du jour. 

Exemple 1: Vous vous êtes couchée à 22h et aviez mis votre réveil pour 7h. Hors à 4:30, votre enfant à fait un cauchemar et vous vous êtes levée pour aller le rassurer. Vous étiez à 4:30 dans la plage de température et avez donc pu la prendre avant de vous lever pour aller voir votre enfant. Vous pouvez aussi choisir de vous recoucher, et de la prendre au matin. Il est important d’avoir dormi 5h d’affilée avant de prendre sa mesure, ou encore d’avoir re-dromir 1h30 après un lever rapide comme pour aller aux toilettes.

Exemple 2: Vous vous levez à 7h en semaine mais êtes sortie samedi soir et souhaitez dormir un peu dimanche matin. Vous voue réveillez à 10h30 et avez dépassé la plage horaire. Pas de problème! Réactivez votre alarme pour demain matin et laissez tomber pour aujourd’hui. Si vous êtes en post-ovulatoire, vous savez que vous êtes de toute façon infertile et auriez eu un jour vert. Si vous êtes en pré-ovulatoire, la grande prudence est de mise! 

Que signifient les couleurs de Lady-Comp exactement?

Chaque matin donc, après votre prise de température, votre moniteur vous allumera une petite lumière façon code de la route:

VERT: Vous n’êtes pas fertile, vous avez donc “feu vert” pour avoir des rapports non protégés (je précise au cas ou cela ne serait pas évident pour tout le monde, Lady-Comp ne protège pas de MST, n’ayez de rapport non protégé qu’avec votre partenaire sérieux)
JAUNE: L’appareil n’est pas sûr de pouvoir vous donner un feu vert, il vous donne donc un feu orange “à vos risques et périls…”. Si par exemple vos températures post-ovulatoires sont élevées, mais pas très, Lady-Comp n’osera pas vous donner du vert franc et massif. Pour éviter une grossesse en toute sécurité, je vous conseille de considérer le jaune comme du rouge!
ROUGE: Vous êtes en période d’ovulation, c’est donc NON ! Si vous n’êtes pas contre l’utilisation de méthodes barrières (préservatif, diaphragme etc.), il vous est possible de les utiliser à ce moment la. A savoir, vous êtes alors dépendante de la fiabilité de la méthode en question et non plus du Lady-Comp.

Plutôt simple n’est-ce pas ? En plus, je trouve que l’utilisation de ce genre de méthode est excellente pour la femme (qui n’a généralement aucune idée de son cycle) et pour le couple. Vous serez contente d’avoir appris à vous connaitre et à prendre soin de vous.

Que se passe-t-il si j’ai des cycles irréguliers? 

Lady-Comp est tout aussi fiable sur une femme ayant des cycles irréguliers que réguliers. En fait, plus les cycles sont réguliers, plus la femme bénéficiera de jours verts. Si les cycles ne sont pas réguliers, c’est qu’il y a un problème quelques part au niveau de la balance hormonale et l’utilisation du Lady-Comp permet de révéler ce déséquilibre. Le modèle Lady-Comp Baby fournit une analyse de la situation hormonale de la femme (insuffisance du corps jaune, excès oestrogénique, déficit de la phase lutéale etc.). 

Le cycle menstruel est le reflet de la santé générale. Si l’alimentation est inadaptée, si la thyroïde est en souffrance, si la femme est sous pression physiquement ou émotionnellement etc. cela se verra dans son cycle. Trop de jours rouges? il est temps de prendre soin de vous voila tout!

Il est possible de brancher un câble USB à votre Lady-Comp et de récupérer vos données en format PDF. Vous pourrez ensuite l’envoyer aux expertes Lady-Comp qui pourront analyser votre cycle et vous aider à retrouver votre équilibre hormonal. Pas mal non? 

Comment j’ai découvert ce produit ?

J’ai découvert le Lady-Comp grâce à la Youtubeuse Megan-Elisabeth de “Easy to be Raw”, une conseillère extraordinaire et très sympathique en Raw Food (je ne suis pas une adepte du tout cru mais j’aime bien sa personnalité). Soucieuse de sa santé, elle explique comment elle à elle aussi “trouvé la solution” dans le Lady-Comp. Elle l’utilise depuis plusieurs années en en est très satisfaite. Elle a fait une vidéo explicative qui s’appelle Natural Birth Control For Health Conscious Woman. C’est tout en anglais mais on comprend très bien, je vous recommande de la visionner. A savoir: Megan utilise l’ancienne version du Lady-Comp, le classic. Aujourd’hui, les moniteurs proposés sont plus petits et agréables d’utilisation. J’avais moi aussi utilisé le classic au début mais suis maintenant passé au Lady-Comp baby. 

Il existe aujourd’hui 4 différents modèles à la vente qui proposent différentes fonctionnalités selon votre mode de vie et vos envies:

Lady-Comp Basic –  Prévoit les prochaines menstruations, simple et efficace.

Lady-Comp Plus – Qu’on appelle Lady-Comp – Ecran couleur et calendrier du cycle. Le top de la contraception naturelle.

Lady-Comp baby – Très précise, fournit plein d’infos sur l’équilibre hormonal, parfait pour planifier une grossesse.

Pearly – Léger et mobile avec écran en noir et blanc, pour celles qui bougent beaucoup!

Est-ce assez fiable ?

Les appareils Lady-Comp ont bien sûr été testés cliniquement, sous l’égide du professeur G. Freundl. Pendant plus de deux ans, 686 utilisatrices, venant d’Allemagne, de Suisse et du Mexique, ont participé à cette étude menée à la clinique universitaire de Düsseldorf, avant que les résultats soient présentés dans différents congrès partout en Europe. Les résultats ont montré ceci:

La méthode Lady-Comp est fiable à 99,3% ! Pas grande différence avec les contraceptifs que nous connaissons et pourtant, quelle différence ! Le moniteur vous laisse libre de prendre votre santé et votre fertilité en main, c’est vous qui choisissez de prendre un risque ou pas, de suivre les conseils de la petite lumière, ou pas. Le Lady-Comp a en fait un indice Pearl de 0.7 ce qui le range dans les méthodes de régulation des naissances les plus fiables.

En 2011, Lady-Comp à effectué un sondage auprès de 4000 femmes utilisant l’appareil depuis au moins un an. Le pourcentage de femmes étant tombées enceintes sur des jours verts n’était que de 0,8% ! Ce n’est rien du tout surtout quant on pense que dans ce petit pourcentage il y a eu des erreurs de manipulation, des prises de température faussées etc.

Conclusion:

Le corps de la femme est assez impressionnant de régularité, même chez des femmes aux cycles irréguliers! Il n’existe pas de femme sur toute la surface de la Terre capable de tomber enceinte une fois sont ovulation passée. En apprenant à connaître les cycles et les “symptômes” caractéristiques des différentes périodes de ceux-ci, on se rend vite compte que le corps ne ment pas, qu’il est fiable, qu’on peut lui faire confiance.

Le Lady-Comp est simplement une manière rassurante et intelligente de déchiffrer son corps et d’agir en fonction de sa situation hormonale. Je fais bien plus volontiers confiance à la nature qui a bien prévu les choses qu’a des composés chimiques qui dérèglent tout pour pouvoir “re-régler” à leur manière notre corps d’une manière qui ne nous convient absolument pas.

Le seul “hic”: le prix! Je ne le vous cache pas, l’achat du Lady-Comp est un investissement à long terme. Je suis une grande fan du minimalisme et j’achète très peu de choses et de très bone qualité, cela me rend heureuse. Je préfère économiser pendant plusieurs mois pour ramener chez moi un produit qui va rendre ma vie bien plus simple/belle/facile plutôt que d’accumuler du plastique de manière compulsive (j’ai encore du travail à faire pour tout ce qui touche aux habits pour bébés mais je progresse!). Il existe des méthodes de paiement en trois ou cinq fois avec le Lady-Comp, qui finalement à une durée de vie si longue (près de 10 ans!) qu’il ne vous reviendra qu’à 0,14€ par jour! Pas cher payé pour retrouver énergie, libido, belle peau et bonne humeur non? 

Comme pour tout, c’est une question de priorités. Je ne compte plus le demoiselles qui me disent “je n’ai pas assez de sous pour manger bio!” mais ne sortent pas de chez elles sans leur anti-cerne Yves Saint Laurent.

La question est: 

Est-ce que j’en vaux la peine? 

Si la réponse est oui, c’est par ici.

Si la réponse est non, c’est par ici.

Si vous souhaitez avoir d’avantage d’infos sur les tests cliniques Lady-Comp, vous pouvez télécharger tout ça en PDF sur le site ou contacter l’équipe pour avoir plus de détails, ils répondront volontiers à vous éventuelles questions.

Vous pouvez aussi rejoindre le groupe Facebook des utilisatrices Lady-Comp pour poser vos questions par ici.

Et jetez un oeil à la Foire Aux Questions Lady-Comp par ici.

N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaire ci-dessous ou à partager votre expérience avec Lady-Comp si vous l’avez testé!

Shares 0

Comments 3

  1. Livi V
    July 27, 2017

    C’est super de partager ton expérience plus objective et indépendant je pense que celle de l’équipe Lady-Comp. Merci 🙂
    Toujours difficile de se lancer dans une telle aventure lorsqu’on sait que le “risque” c’est…un enfant!! Mais à vrai dire je pense que je vais m’y lancer, c’est toujours mieux que pas de contraception du coup finalement!

  2. Nalilou
    August 3, 2017

    Bonjour,
    Que penser des stérilets en cuivre cad sans hormones? Car il est vrai que 500€ est un investissement ( je n’utilise pas d’Yves saint Laurent )

    1. August 4, 2017

      Bonjour 🙂
      Oui en effet c’est un investissement, ils proposent des paiements échelonnés si cela peut vous intéresser. Comme je l’explique dans l’article, le stérilet au cuivre maintient la sphère génitale dans un état d’inflammation constant et provoque souvent des règles hémorragiques et un SPM désagréable. Nous sommes toutes différentes et il n’y a pas une méthode magique qui marche pour tout le monde, l’important c’est de se renseigner! je vous conseille l’ouvrage de Fabienne Beguerie au sujet des différents modes de contraception. Bonne soirée! 😉

Write a comment