Comment faire pousser des fraisiers sur palette

Depuis quelques mois, mon chéri nourrit une certaine passion pour les palettes. Il garde toujours l’oeil ouvert en voiture, au cas où une palette aurait été délaissée au bord de la route, récupère le bois d’échafaudages des copains en travaux et passe une grande partie de son temps libre à démonter, scier, clouer, construire. 
J’ai toutefois réussi à sauver une palette entière pour réaliser un fraisier sur palette, projet que j’avais en tête depuis un moment. Voyez, nous avions planté nos fraisiers dans le potager entre les piments et les laitues. Mais les fraisiers de stolon en stolon ont fini par complètement envahir le coin légumes, il fallait bien faire quelques chose, et surtout j’avais vraiment envie de faire une palette de fraises! 

Préparer la palette.

Voici ce dont vous aurez besoin:
– Une palette récupérée, si possible veillez à ce que celle-ci n’ait pas été traitée ou aspergée de pesticides. Voici un lien qui expliquer comment savoir si votre palette à été traitée ou pas.
– Un morceau de feutre géotextile (un peu plus gros que la taille de la palette), j’utilise celui-ci.
– Une agrafeuse murale comme celle-ci.
– Un sac de terreau ou mieux encore de compost fait maison.
– 15 à 20 petits fraisiers bio. Nous en avions quatre au début achetés à la ferme et ils se sont reproduits tous seuls. Une fois chaque plan séparé de la mère, il grossit facilement avec du bon terreau et arrive à faire de belles fraises! 
Commencez par mesurer le feutre géotextile en posant votre palette dessus. Il faut que le morceau de feutre soit assez grand pour pouvoir être rabattu sur tous les côtés de la palette afin de maintenir le terreau. 
Découpez le feutre et rabattez le sur les côtés de la palette. Fixez le feutre à l’aide d’une agrafeuse murale afin de solidifier la structure. Le feutre géotextile permet de maintenir le terreau mais aussi de libérer la palette de l’excès d’eau de pluie ou d’arrosage par l’arrière du mur de fraises. 
Remplissez ensuite la palette d’un mélange de terreau, terre du jardin et compost ou simplement de terre et de compost. Pour la première fois nous avons utilisé un peu d’engrais bio spécialement conçu pour les fraisiers mais ceci est entièrement optionnel! 

Planter les fraisiers.

C’est le moment de faire participer les petites mains! Il est prouvé que le jardinage soutient la formation d’un microbiote de qualité chez les enfants. Le fait de les laisser manipuler la terre renforce leur système immunitaire, réduit les risques d’allergies, d’asthme et d’eczéma! De plus, il est excellent de laisser les enfants se salir pour développer leur sphère psycho-motrice et leur conscience d’eux-même.
Nous avions donc 15 plants de fraisiers dont 4 mères et 11 stolons. Je vous conseille d’alterner dans votre palette une variété de fraises remontante et une non remontante afin de profiter des fraises tôt dans l’année et sur une plus grande durée.
Espacez les plants de 15 centimètres, tassez la terre et arrosez généreusement. 
Vous pourrez ensuite choisir de laisser votre palette de fraises au sol ou encore de l’élever si vous souhaitez réaliser le fameux mur de fraises. Si vous manquez d’espace, sachez que le mur de fraise est top pour les balcons d’appartements!
Si vous choisissez de relever votre palette, attendez deux semaines après la plantation afin de laissez vos fraisiers s’installer. Vous pourrez ensuite adosser la palette à un mur, légèrement inclinée. 
Il est possible d’installer un système d’arrosage goutte à goutte dans la palette afin de s’assurer que chaque plant reçoive sa dose d’eau, ce que je n’ai pas eu besoin de faire parce que chez moi, il pleut tout le temps! 
 

Shares 0

Comment 1

  1. Broll
    November 17, 2017

    Genial! 🙂 Merci.

Write a comment